Sinophobie et racisme anti-asiatique au prisme de la covid-19

Article de Ya-Han CHUANG dans De Facto, la revue en ligne et grand public de l’Institut des Migrations, no19, mai 2020. 

La propagation de la pandémie à l’échelle mondiale a mis au jour le racisme vis-à-vis des personnes perçues comme « Asiatiques ». Si les propos et les gestes anti-asiatiques dans les pays occidentaux proviennent en partie du vieux fantasme du « péril jaune », l’hostilité à l’égard des populations chinoises, surtout en Asie de l’Est et du Sud-Est, est un phénomène relativement récent du rejet de la domination politique et économique de la Chine.

Lire l’article sur De Facto


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.